Logo Portugal21.tv
Inscription Newsletter Portugal21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Les « fake news » ou « fausses nouvelles » sont un phénomène contre lequel le gouvernement français a décidé de s’attaquer. Le gouvernement présente son projet de loi contre la manipulation de l’information et à cette occasion le journal portugais Público s’est intéressé de près à cette initiative dont certains craignent les dérives que pourraient entraîner un droit de censure judiciaire sur la toile. Dans un article repris par Le Courrier international, le quotidien portugais Público estime que le projet de loi “est peut-être pavé de bonnes intentions, mais il sent la censure à plein nez”. Dans son éditorial, le directeur adjoint de la rédaction de Público, Diogo Queiroz de Andrade, ajoute que cette loi présente des « aspects dangereux » et affirme que « le projet a des objectifs louables, mais il est voué à l’échec dans la mesure où il repose sur des décisions de justice extrêmement rapides. » Le journaliste propose lui une autre solution : celle d’imposer notamment, comme à la télévision, une responsabilité sociale et un cahier des charges aux plateformes en ligne.

Contenu de la vidéo : Les « fake news » ou « fausses nouvelles » sont un phénomène contre lequel le gouvernement français a décidé de s’attaquer. Le gouvernement présente son projet de loi contre la manipulation de l’information et à cette occasion le journal portugais Público s’est intéressé de près à cette initiative dont certains craignent les dérives que pourraient entraîner un droit de censure judiciaire sur la toile. Dans un article repris par Le Courrier international, le quotidien portugais Público estime que le projet de loi “est peut-être pavé de bonnes intentions, mais il sent la censure à plein nez”. Dans son éditorial, le directeur adjoint de la rédaction de Público, Diogo Queiroz de Andrade, ajoute que cette loi présente des « aspects dangereux » et affirme que « le projet a des objectifs louables, mais il est voué à l’échec dans la mesure où il repose sur des décisions de justice extrêmement rapides. » Le journaliste propose lui une autre solution : celle d’imposer notamment, comme à la télévision, une responsabilité sociale et un cahier des charges aux plateformes en ligne.

Mots clés liés : fake news, fausses nouvelles, manipulation, information, dangereux, Público, projet de loi, gouvernement français

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Portugal21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Portugal21.tv 
 Conditions générales de vente