Logo Portugal21.tv
Inscription Newsletter Portugal21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

« C’est une Renaissance que le pays attendait depuis longtemps ». Ce sont les mots avec lesquels les journalistes de France 24 débute leur reportage consacré au Portugal pour la série « Focus ». Alors qu’en 2008, au début de la crise, le Portugal était au bord de la faillite avec des dettes publiques et un secteur privé endetté, aujourd’hui, le taux de chômage est en baisse, l’exportation en hausse, et le pays attire de plus en plus les investisseurs étrangers. Le regain est dû aux efforts qui ont été faits au niveau des réformes dans les systèmes de retraite, l’administration publique et les salariés ont accepté que leur salaire augmente moins vite que ceux des autres salariés de la zone euro, indique le reportage de France 24. Pour remédier à la crise, le Portugal a offert des conditions avantageuses aux entreprises, subventions, baisse de l’impôt sur les sociétés à 21%, facilité pour obtenir des permis de construire, tandis que de leur côté, beaucoup d’entreprises ont su sortir de la crise en revoyant leur technique, afin d’améliorer leur production et afin d’être plus compétitifs. Le Portugal affiche cette année une croissance de 2,8%, son plus haut niveau depuis 10 ans.

Contenu de la vidéo : « C’est une Renaissance que le pays attendait depuis longtemps ». Ce sont les mots avec lesquels les journalistes de France 24 débute leur reportage consacré au Portugal pour la série « Focus ». Alors qu’en 2008, au début de la crise, le Portugal était au bord de la faillite avec des dettes publiques et un secteur privé endetté, aujourd’hui, le taux de chômage est en baisse, l’exportation en hausse, et le pays attire de plus en plus les investisseurs étrangers. Le regain est dû aux efforts qui ont été faits au niveau des réformes dans les systèmes de retraite, l’administration publique et les salariés ont accepté que leur salaire augmente moins vite que ceux des autres salariés de la zone euro, indique le reportage de France 24. Pour remédier à la crise, le Portugal a offert des conditions avantageuses aux entreprises, subventions, baisse de l’impôt sur les sociétés à 21%, facilité pour obtenir des permis de construire, tandis que de leur côté, beaucoup d’entreprises ont su sortir de la crise en revoyant leur technique, afin d’améliorer leur production et afin d’être plus compétitifs. Le Portugal affiche cette année une croissance de 2,8%, son plus haut niveau depuis 10 ans.

Mots clés liés : Focus, France 24, investisseurs étrangers, zone euro, Portugal, taux de chômage, salariés, croissance

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Portugal21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Portugal21.tv